Fabrication

Noués main, tuftés ou fabriqués à la machine, les tapis d'aujourd'hui ont tous leurs secrets d'esthétisme et de longévité. Les techniques varient non seulement en fonction de l'aspect souhaité mais aussi selon la matière utilisée : naturelle ou synthétique. Parce que chaque détail compte, la fabrication d'un tapis est un travail méticuleux demandant un réel savoir-faire artisanal.

Lire la suite

La fabrication des tapis : de la matière première au tissage

Lorsque l’on souhaite habiller élégamment une pièce ou délimiter un espace à vivre, investir dans un joli tapis peut être une excellente opportunité. Un tapis peut être extrêmement décoratif en apportant une touche de chaleur dans un coin TV par exemple ou plus ludique avec des messages tissés pour être exposé dans un hall d’entrée ou au pied d’un évier de cuisine.

Toutefois, ⁣ la fabrication de tapis n’est pas la même pour toutes les matières premières. Le tapis nécessite des traitements adaptés à son usage et des techniques différentes en fonction des fibres utilisées.

Il existe 3 grandes sortes de fils pour les tapis :

  • Les matières animales.
  • Les fils végétaux.
  • Les fibres synthétiques.

La fabrication du tapis en matière animale

Les tapis en cuir et laine sont les plus anciens tapis fabriqués par la main de l’homme. S’intégrant parfaitement dans des logements aux mobiliers vintages, ces tapis sont fabriqués grâce au cuir de l’animal (vache, mouton…), nettoyé, traité grâce à différents procédés pour garantie leur beauté et leur robustesse dans le temps.

Le tapis en laine est fait à partir de la pelisse du mouton qui aura été tondu. La laine sera, elle aussi, nettoyée, filée en écheveaux ou en pelotes. Il sera alors facile de confectionner un tapis soit en tissant les brins de laine sur un métier à tisser par exemple. C'est, d’ailleurs, une technique de fabrication ancestrale.

La technique dite du “noué main” est également plébiscitée, mais complexe à réaliser. En effet, cette réalisation ne peut pas être automatisée, elle s’effectue entièrement à la main.

Le tapis en soie, quant à lui, est issu du cocon de la chenille du Bombyx du mûrier. Les fils de soie sont prélevés sur les cocons puis filés sur des dévidoirs. Ensuite, ils seront transformés en écheveaux. Les tapis en soie sont très précieux et on en retrouve dans tout le Moyen-Orient.

Les fils de soie sont tissés et entrelacés pour créer des motifs complexes d’arabesques. Un tel tapis sera tout à fait merveilleux dans une décoration de type “marocaine”. Toutefois, cela reste une matière noble et précieux, évitez donc de placer votre tapis à un endroit de passages fréquents.

La confection de tapis en fil végétal

Comme pour les vêtements, les fils végétaux sont courants dans la fabrication des tapis. Ils sont une alternative idéale pour ceux qui ont une sensibilité particulière à la cause animale. Bambou, coco, coton, jonc de mer, lin, jute et sisal habilleront vos pièces à vivre dans un style champêtre et naturel.

Après la récolte des plantes, les fibres végétales subissent le rouissage pour décoller la fibre du bois. À la suite du séchage, les fibres subiront le broyage (ou teillage) ainsi que le peignage pour éliminer tous les résidus de bois.

Enfin, les fibres seront filées et cordées.

Les tapis en fibres végétales sont très pratiques car, facile à nettoyer, durable dans le temps, recyclable et bon marché. Leurs aspects rustiques sera appréciés dans les salles de bains, notamment le bambou et jonc de mer qui retiennent efficacement l’eau.

Les fibres végétales peuvent se teindre et offre des couleurs vibrantes et chatoyantes. Laissez vous charmer par notre sélection de tapis végétaux.

Les secrets de fabrication des tapis en fibres synthétiques

Les fibres synthétiques, comme leur nom l’indique, ne sont pas issues de la nature. Elles proviennent de dérivés pétroliers qui transforme la matière par polymérisation. Le produit final s’appelle un polymère.

Pour les fibres de polyester, le résultant résulte du mélange d’un acide avec de l’alcool. Après la condensation, un gel est créé. Il ne reste plus qu’à étirer ce gel pour en faire un fil. Les fibres peuvent être de l’acrylique, le nylon, le polyester, le polypropylène et la viscose. Le grand avantage de ce type de fil est d’être particulièrement résistant et peu facilement être détaché contrairement à des fibres naturelles plus délicates.

Nos tapis synthétiques sont de très bonne facture. En effet, ce qui garantit la bonne qualité d’un tapis synthétique, c’est son poids et ainsi que sa densité. Au plus ces deux paramètres sont élevés, plus le tapis sera résistant à l’usure du temps. Le prix s'avère quasiment imbattable et le nombre de motifs, couleurs, dessins est inépuisable. Le lavage en machine peut être envisagé et certaines matières (telle que le polyester) se révèlent très douces au toucher.

Le tapis noué main

Fabriqués exactement comme il y a plusieurs siècles, les tapis noués main se fabriquent en plusieurs étapes et il faut avoir une âme d'artiste pour exceller dans le domaine. Les pays orientaux, l'Iran, la Turquie, le Caucase, la Chine produisent la plus grande partie des tapis noués main selon des méthodes transmises de génération en génération. Traditionnellement, la laine est teintée avec des colorants végétaux ou minéraux et filée à la main. La chaîne formée par les fils verticaux est utilisée pour nouer les fils qui vont former le velours du tapis. Les fils sont noués une fois le tapis tissé.

Le tapis tissé

Le tapis tissé se fabrique de la même façon que le tapis noué mais les bouts de fils restants sont coupés et non noués. Composé d'une chaîne se terminant par une frange et d'une trame positionnée précisément pour dessiner un motif, il est généralement graphique et ses figures sont plus complexes que celles du tapis noué.

Le tapis tufté

Il s'agit de la technique la plus moderne. Pour fabriquer un tapis tufté, il est important de tendre méticuleusement une toile à la verticale. Pour réaliser le point, un pistolet spécifique est nécessaire. Les fils sont insérés à travers la toile qui sert de support. Les tapis tuftés sont renforcés sur l'envers par une couche de latex. Les motifs sont parfaitement visibles une fois les fils rasés. Il convient ensuite de le laver avant de passer aux finitions. Les franges sont cousues avec soin. Le tapis tufté peut aussi être élaboré sur un métier à tisser.

Le tapis mécanique

Le tapis mécanique ou fait à la machine est un tapis contemporain valorisé par des motifs complexes et des dessins très réalistes. Le tissage s'effectue avec de la laine ou une autre matière naturelle mais aussi avec diverses matières synthétiques comme le polyester. Cette technique est aussi utilisée pour tisser des fibres végétales tels que le coco et le sisal. Ce type de tapis est plus rapidement réalisé que le tapis fait main et il est aussi souvent moins cher.

Lire moins

Affiner votre recherche

Prix

15 € - 3780 €

Dimensions

Trier

  • Prix croissant
  • Prix décroissant
  • Nouveaux produits
1472 articles.

Allotapis vous recommande

Résultats 1 - 99 sur 1472.

Newsletter :

10€ offerts, je m'inscris !

Suivez-nous :