Gazon synthétique par profondeur

Le gazon synthétique par profondeur s’est imposé comme un accessoire de premier de choix pour ceux qui souhaitent embellir leur espace extérieur. Avec des avantages pratiques et son aspect réaliste, le tapis gazon synthétique par profondeur permet de créer un espace vert attirant. Découvrez ici les caractéristiques, les avantages et surtout comment utiliser le tapis chez soi.

Affiner votre recherche

Notes

Expédié sous

Prix

0 € - 60 €

Aspect

Largeur de rouleau

Epaisseur

20 - 42

Format

Trier

  • Prix croissant
  • Prix décroissant
  • Nouveaux produits
16 articles.
Résultats 1 - 16 sur 16.

Quelles sont les caractéristiques d’un gazon synthétique par profondeur ?

Avec une garantie usine de 10 ans contre les effets néfastes des UV, il assure une durabilité remarquable face à l’exposition solaire prolongée. De plus, sa classification M2 témoigne de sa grande résistance au feu, garantissant ainsi une sécurité accrue. Sa robustesse est encore renforcée par une résistance à l’arrachement supérieure à 50N. De ce fait, il assure une pérennité face aux sollicitations diverses.

En termes de densité, le gazon synthétique par type peut atteindre jusqu’à 480 000 fibres par mètre carré. Par conséquent, il offre une densité et un aspect luxuriants. Sa capacité à résister au chlore en fait un choix idéal pour les piscines ou les zones humides. Enfin, sa perméabilité permet un écoulement efficace, capable de drainer plus de 60 l d’eau par mètre carré en une minute.

Quels sont les avantages d’un tapis synthétique par profondeur ?

Le principal avantage de profondeur de gazon synthétique est qu’il maintient son esthétique et sa structure en saison de pluie ou en saison sèche. Il est conçu pour résister aux différentes variations climatiques sans se dégrader. Vous pouvez installer votre tapis sur une terrasse et sol extérieur, malgré la forte chaleur ou l’humidité. Avec une pelouse synthétique ou gazon artificiel, réduisez votre consommation en eau, car cet accessoire de décoration extérieure ne nécessite pas d’arrosage.

Avec le gazon synthétique par profondeur, il n’est plus nécessaire de tondre, ce qui représente aussi une économie en termes de coût et de temps. Une pelouse artificielle n’a pas besoin d’engrais chimiques pour rester verte et luxuriante. Par conséquent, elle n’a aucun impact négatif sur environnemental.

Enfin, grâce à ses fibres robustes et à sa conception solide, le gazon synthétique peut supporter un trafic intense sans montrer de signes d’usure prématurée. De même, le gazon synthétique est conçu pour résister aux UV et ainsi garantir une couleur constante et un aspect frais. Contrairement au gazon naturel, qui peut être infesté par des insectes ou des parasites, le gazon synthétique est impénétrable.

Comment faire l’entretien d’une pelouse artificielle par profondeur ?

Si votre revêtement de sol synthétique est parsemé de feuilles mortes, utilisez un râteau en plastique pour les éliminer. Cela vous évite d’endommager le sol gazon avec un râteau en métal. Pour les zones de petite taille, une pelle et une balayette sont suffisantes, alors qu’un souffleur s’avère plus efficace pour les surfaces plus vastes. Vous devez arracher les mauvaises herbes dès leur apparition.

De même, vous devez vous assurer d’extraire aussi la racine pour prévenir leur retour. Avant d’installer votre sol pelouse, réalisez un traitement désherbant pour réduire la prolifération de mauvaises herbes une fois le tapis gazon mis en place. Si votre sol extérieur est posé sur une terrasse, une simple aspiration avec un aspirateur permettra d’éliminer les débris et impuretés coincés dans les brins de votre revêtement.

Quelles astuces pour laver un tapis gazon artificiel ?

Pour maintenir votre gazon synthétique en bon état, un rinçage à l’eau claire est souvent suffisant pour éliminer la poussière et restaurer sa couleur d’origine. Ce nettoyage vous permet aussi d’éliminer les résidus de boue ou de boissons renversées, ainsi que les salissures animales. Cependant, évitez d’utiliser un nettoyeur à haute pression qui pourrait endommager les fibres de votre gazon artificiel.

Pour les salissures persistantes, une solution d’eau savonneuse, comme le savon noir, ou un détergent doux est recommandé avec un rinçage soigneux. En cas de déjections d’animaux, retirez d’abord les débris visibles, puis nettoyez avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc avant de rincer abondamment. Et si un chewing-gum s’accroche à votre gazon, appliquez de la glace pour le durcir. En effet, cela facilite son retrait sans endommager le gazon.

Comment faire le brossage d’un gazon artificiel ?

Pour redonner à votre gazon synthétique par espace son allure initiale après une usure, utilisez un balai à poils durs pour brosser à rebrousse-poil. Cela permettra de réaligner les brins. Veillez aussi à réparer promptement tout détachement des bordures. Pour des zones plus vastes, une brosse électrique est recommandée. Équipées d’un rouleau en nylon spécialement conçu, elles facilitent un nettoyage en profondeur de votre gazon et s’adaptent à différentes longueurs de fibres. En outre, les gazons synthétiques de faible hauteur sont plus résilients face à l’écrasement et à l’usure.

Pour des endroits restreints ou à forte fréquentation, optez pour ce type de gazon. En cas d’intempéries hivernales, laissez la neige ou le gel fondre naturellement. Évitez de marcher sur un gazon gelé, car les fibres risquent de se casser. Si nécessaire, retirez délicatement la neige avec une pelle en caoutchouc souple, en veillant à ne pas endommager les fibres. Utilisez ensuite un souffleur pour éliminer les résidus de neige restants sans affecter votre gazon.

Comment préparer le sol pour gazon synthétique ?

Pour assurer une meilleure installation de votre gazon artificiel, une préparation du sol est essentielle. Voici les étapes clés à suivre.

Désherber et nettoyer le sol avant la pose de sable

Effectuer un désherbage plusieurs semaines avant la pose est essentiel pour prévenir toute repousse indésirable. Sans une attention adéquate, il est courant de voir la végétation envahir votre nouvelle pelouse artificielle.

Pour cette étape, vous avez plusieurs options de désherbants à votre disposition. Vous pouvez opter pour des solutions naturelles comme l’acide pélargonique ou l’acide acétique. Cependant, si vous recherchez une solution plus rapide et drastique, un désherbant total, bien que moins écologique, offre une efficacité immédiate.

Ensuite, pour garantir une surface plane et sans imperfections, utilisez une débroussailleuse de type Rotofil pour nettoyer le sol en profondeur. Avant cette opération, assurez-vous d’éliminer tous les obstacles présents sur le sol qui pourraient entraver le processus.

Niveler et régler avec le sable pour un sol net et sans défaut

Après avoir assuré une propreté du sol, la prochaine étape consiste à étendre du sable pour éliminer les irrégularités et uniformiser la surface. Pour garantir une stabilité à long terme, optez pour un sable calcaire, spécifiquement du 0.2 ou 0.4, disponible dans les magasins spécialisés ou les carrières locales.

Cependant, évitez les sables lavés, car ils ont tendance à se tasser difficilement et à devenir instables après exposition à l’humidité. Cela pourrait compromettre la finition de votre gazon synthétique en révélant les défauts du sol.

Lorsque vous épandez le sable calcaire sur la surface, assurez-vous de l’humidifier régulièrement pour favoriser sa consolidation. Toutefois, le sable calcaire est destiné à affiner le terrain et non à corriger de profondes inégalités. Pour les creux plus prononcés, il est préférable d’utiliser du tout-venant.

En ce qui concerne la quantité, une couche de sable d’environ 1 à 2 cm sur toute la zone est généralement recommandée. Utilisez ensuite une plaque vibrante pour compacter le sable. Ensuite, nivelez le terrain avec une règle manuelle jusqu’à ce qu’il soit parfaitement plat et stable. À cette phase, le sol doit présenter une solidité et une compacité optimales.

Installer la toile hors-sol pour éviter les repousses d’herbes

La toile de paillage assure la cohésion du gazon synthétique et empêche la dispersion des matériaux comme le sable. Elle garantit une protection durable de votre gazon et agit comme une barrière efficace contre les mauvaises herbes.

Avec le temps, même les géotextiles de haute qualité ont montré des signes d’usure, laissant parfois place à des pousses d’herbes indésirables. C’est pourquoi nous recommandons la toile de paillage, ou toile hors-sol. Elle présente des avantages indéniables : elle est drainante, offre une protection complète contre les mauvaises herbes et conserve sa structure grâce à sa robustesse.

Lors de l’installation, assurez-vous de couvrir entièrement la zone, en tendant fermement la toile. N’oubliez pas d’entourer soigneusement les éléments comme les arbustes, pierres, arbres et fleurs. Pour un résultat optimal, superposez légèrement les bandes de toile, puis fixez solidement les joints et les coins avec des clous.

Newsletter :

15€ offerts, je m'inscris !

Suivez-nous :