L’authentique tapis berbère, une histoire de famille !

Choisir un tapis Azilal, c’est opter pour un des quatre grands noms de la famille des tapis berbères traditionnels. Le tapis Beni Ouarain, le Boucherouite et le Kilim viennent en effet compléter la fratrie. Lors d’un achat, si vous faites bien attention à 4 caractéristiques essentielles, vous ne pourrez pas vous tromper sur sa qualité.

En premier lieu, il doit être fabriqué avec de la laine de mouton du Haut Atlas. Deuxièmement, ses couleurs vives doivent être issues de pigments artisanaux. Troisièmement, certaines irrégularités (notamment aux angles) attesteront d’une opération de nouage manuel. En dernier lieu, comme il est confectionné sur un métier à tisser, les franges sur un seul côté viendront signer l’authenticité d’un véritable tapis berbère.

D’où vient le tapis Azilal ?

Entourée de paysages grandioses, la province d’Azilal, dans le Haut Atlas du Maroc, jouit d’un climat doux en été, mais d’un hiver qui peut se révéler très rude. Située à 1 351 mètres d’altitude, elle attire de nombreux visiteurs séduits par ses merveilles naturelles.

Le tapis Azilal utilisé dans la sphère familiale et servant à isoler ses habitants du froid, n’avait au départ pas vocation à être commercialisé. Chaque pièce est unique et reflète l’âme du foyer. Ainsi depuis des siècles, les femmes berbères se transmettent les secrets de sa fabrication de mère en fille.

Les caractéristiques d’un tapis Azilal

Par rapport aux autres tapis berbères, le tapis Azilal possède des poils plus courts, car la laine qui le compose est aussi plus rase. Son aspect est moins dense que celui du Beni Ouarain, mais pour autant, il ne perd rien en douceur et en moelleux. Il est traditionnellement composé de laine de mouton brute qui provient exclusivement de la région du Haut Atlas. Les motifs aux couleurs éclatantes sont en laine teintée, en coton ou en tissu recyclé.

« L’Azilal… je te veux si tu veux de moi ! »

Derrière ce clin d’œil à la chanson de Daniel Balavoine, qu’on ne s’y trompe pas, c’est bien le tapis Azilal qui vous choisira et non l’inverse. Pourquoi ? Les tapis Azilal possèdent un certain pouvoir d’attraction. N’oublions pas qu’ils véhiculent un message qui parlera à votre âme. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont considérés comme des œuvres d’art à part entière à travers le monde. Dans leur tissage, les tisseuses berbères ont laissé quelque chose de l’ordre de l’intime, un pan de leur vie. Non seulement le tapis relate une histoire, mais il représente la transmission et la fierté d’un savoir-faire communiqué de génération en génération.

Azilal, le design fait des zigzags

Le tapis Azilal est un tapis de caractère. Ses motifs géométriques irréguliers en sont les symboles. La tisseuse raconte une histoire dans son ouvrage. Au travers des symboles berbères, le tapis devient le témoin de la vie quotidienne ponctuée de mariages, de naissances, de scènes de vie liées à la maison familiale et à la tribu. On peut penser que les motifs sont purement abstraits, mais il n’en est rien. C’est un langage codé inventé par les femmes berbères.

Ainsi, parmi les motifs géométriques on retrouve fréquemment les zigzags, triangles, losanges, carrés, pyramide… Le zigzag représente l’eau ou le voyage ; les triangles inversés symbolisent la fête, les tentes ; la forte présence du losange incarne la femme ; la pyramide représente la maison, la pyramide sociale… Rien n’est laissé au hasard. Chaque tissage véhicule quelque chose d’intime. Les couleurs utilisées sont également porteuses de messages. Ainsi le rouge va représenter la force, le jaune sera symbole d’éternité, le bleu sera signe de sagesse et le vert sera pourvoyeur de paix. Le tapis, paré de nombreuses vertus, viendra apporter son rôle protecteur au foyer qui l’accueille.

Comment le tapis Azilal sublime la déco ?

Devenu incontournable dans les intérieurs branchés, le tapis Azilal vient révolutionner la tendance déco avec son charme intemporel. Généreux, souple, confortable, chaleureux, le tapis Azilal se prête à toutes les configurations. Véritable invitation au voyage dans des contrées ensoleillées, il égaye la maison par sa présence radieuse.

En général, on retrouve le tapis rectangulaire dans différentes dimensions qui pourront s’adapter à tous les espaces du foyer. Une forme toute en longueur viendra idéalement parachever un couloir.

Sa base est de couleur crème/écrue ce qui met en valeur les motifs aux couleurs vives qui la complètent. On l’imagine volontiers dans un intérieur minimaliste dont il adoucira la rigueur avec son « peps » inimitable. Un béton ciré au sol ? Un ciment « peau de bébé » ? Le tapis Azilal va s’intégrer par contraste avec la rudesse du matériau et venir le sublimer par sa délicatesse.

La tendance du style industriel trouve dans le tapis Azilal un allié de choix pour réchauffer son atmosphère métallique. En écho, vous pouvez disposer des coussins aux influences marocaines sur un canapé pour parfaire l’ensemble.

Un tapis aux dimensions modestes pourra venir agrémenter une chambre d’enfant ou délimiter un espace plus intimiste de la maison ou de l’appartement. Pour les jeunes et les moins jeunes, pour les univers anciens ou contemporains, le tapis Azilal se sent à l’aise partout et apporte son petit grain de folie à toutes vos pièces.

Décorer un mur ? Et pourquoi pas !

Si le tapis Azilal trouve idéalement sa place au sol, il peut avantageusement décorer une surface murale et redessiner la géométrie de la pièce. En tant qu’œuvre artistique, il trouve tout naturellement sa place sur un mur à l’image d’une galerie d’art. Que ce soit en tête de lit, au-dessus d’une jolie commode, pour habiller un mur un peu trop nu, au-dessus du canapé, en tapis d'entrée… Les idées ne manquent pas pour accorder une place de choix à votre tapis berbère. Il conviendra cependant de veiller à le suspendre correctement afin de ne pas abîmer son tissage. Attention également à ce qu’il ne soit pas exposé aux rayons du soleil.

Comment prendre soin de son tapis Azilal

Pour qu’il conserve sa beauté et son aspect d’origine, il est important de prendre régulièrement soin de cet objet précieux qu’est le tapis Azilal. En effet, par des passages trop répétés, les fibres s’affaissent et se ternissent. Par l’action d’un aspirateur, vous allez lui redonner un peu de gonflant et faire disparaître les peluches et les saletés. Les petits accidents de la vie quotidienne peuvent être effacés avec une éponge humide et un peu de savon de Marseille en frottant doucement.

Une fois par an, pour un nettoyage en profondeur, il est conseillé d’utiliser un shampoing en poudre à répartir sur la surface de votre tapis et de procéder à l’aspiration après pénétration du produit.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour effectuer le nettoyage de votre tapis vous-même, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Lettre d'informations

Je m'inscris

Suivez-nous :