Incontournables accessoires de décorations, les tapis de nos maisons sont de vrais nids de poussières et d’acariens. Ils nécessitent un entretien régulier et en découragent plus d’un au moment de les nettoyer. Il existe plusieurs astuces faciles et efficaces afin de vous faciliter le nettoyage de tapis.

1. Le liquide vaisselle et le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc a depuis longtemps fait ses preuves pour le nettoyage. Imparable et indispensable, aucune tâche ne lui résiste. Il purifie, assainit : c’est le produit par excellence pour l’entretien de votre maison.

Si votre tapis de salon est taché, le vinaigre blanc est bien entendu à utiliser. Il vous suffit d’en verser un peu sur votre chiffon propre et de frotter la tache avec. Laissez agir le produit pendant environ 15 minutes. Une fois ce temps de repos respecté, munissez-vous de liquide vaisselle. Lui aussi s’avère être un produit efficace et puissant contre les graisses. Faites-le mousser avec un peu d’eau et versez votre mélange sur l’endroit souhaité. Frottez ensuite avec une brosse ou une éponge et voyez la tache disparaître. Pour finir, rincez à l’eau claire et laissez sécher, votre tapis est éclatant !

2. L’infusion d’épluchures de pommes de terre

Les astuces de grand-mère ne sont jamais décevantes. La plupart du temps simples et naturelles, ces techniques restent infaillibles à travers les époques. Si vous souhaitez éviter les produits chimiques et utiliser des produits faciles à trouver, prenez des pommes de terre. En effet, pour rénover un vieux tapis, rien de mieux que cet aliment que nous consommons tant.

Pour ce faire, il vous suffit de faire infuser les épluchures de pommes de terre et de frotter votre tapis avec une éponge imbibée de cette préparation. Laissez agir quelques heures puis rincez à l’eau claire, avant de laisser sécher.

tapis contemporain gris

3. Nettoyage de tapis avec une mousse à raser

Pour détacher efficacement votre tapis, la mousse à raser est le produit auquel il faut penser. Généralement au fond de votre placard, elle peut servir d’alternative à la mousse nettoyante si vous n’en avez pas sous la main.

C’est assez surprenant, mais oui, en plus de faire disparaître les poils, elle fait aussi disparaître les taches ! Son utilisation est simple : appliquez-la en couches épaisses sur votre tapis, laissez-la agir minimum 1 h et terminez en frottant énergiquement à l’aide d’une brosse ou d’un balai-brosse. Simple, efficace, à vous de jouer !

4. L’eau gazeuse et le bicarbonate de soude

Autre mélange imparable pour que votre tapis retrouve sa couleur scintillante d’origine, c’est l’eau gazeuse associée au bicarbonate de soude. Ces derniers s’avèrent extrêmement efficaces quand il s’agit de dégraisser, de détacher ou de désinfecter.

Pour le nettoyage de votre tapis, il vous suffit de l’imbiber d’eau gazeuse à l’aide d’une éponge. Frottez ensuite avec une brosse. Laissez votre tapis sécher avant de procéder à la seconde opération. Cette dernière consiste à verser un peu de bicarbonate de soude partout sur votre tapis et de laisser agir le produit. Enfin, une fois cette opération terminée, passez un coup d’aspirateur et redécouvrez les couleurs éclatantes de votre tapis.

Bonus : Prendre en compte la matière pour le nettoyage de tapis

Afin de ne pas abîmer votre tapis, il vous faut veiller à la technique employée pour son nettoyage, qui est différente selon la matière. En effet, l’entretien de la fibre naturelle n’est pas le même que celui de la fibre synthétique.

Nettoyer un tapis en laine

Le tapis en laine présente les avantages d’être résistant à l’humidité, souple et robuste. Sa fibre étant élastique, elle ne doit pas être nettoyée avec une solution savonneuse, ce qui lui ferait perdre de son élasticité. Optez pour des solutions à PH neutre. Ceci est valable pour toutes les fibres naturelles qui ont besoin de douceur lors du nettoyage. En cas de tache superficielle, mieux vaut utiliser de l’eau gazeuse, sans trop mouiller le tapis. Enfin, séchez-le rapidement.
Le tapis en coton, doux et durable, offre presque les mêmes avantages que le tapis en laine.

tapis de salon rectangle

Nettoyage de tapis en jute ou sisal

Le tapis en sisal est robuste et durable, mais craint l’humidité. C’est pourquoi il convient d’utiliser peu d’eau pour le nettoyer. Aspirer régulièrement permet un bon entretien pour ce type de tapis. Il est conseillé de le saupoudrer de terre de Sommières et laisser agir le produit avant d’aspirer.

Nettoyer un tapis de soie et de viscose

Ces matières sont très sensibles, c’est pourquoi il est recommandé de faire appel à des professionnels pour nettoyer ce type de tapis. Vous pouvez l’entretenir simplement, en évitant l’aspirateur et en utilisant à la place une brosse manuelle à poils naturels. Un nettoyage à sec est fortement conseillé pour ces matières.

Nettoyage de tapis en fibres synthétiques

Le polyacrylique, le polyester et le polypropylène sont des fibres synthétiques.
L’avantage de ces matières est qu’elles nécessitent peu d’entretien. Elles sont aussi robustes, résistantes aux salissures et ont une structure hydrofuge. Cependant, voici trois points à ne pas négliger pour l’entretien de votre tapis en fibres synthétiques :

  • Ils n’aiment pas l’eau malgré qu’ils la tolèrent
  • Trop de chaleur n’est pas conseillée, notamment lors du séchage
  • La machine à laver est à oublier !

Plusieurs techniques et astuces existent pour entretenir votre tapis. Veillez tout de même à bien en connaître la matière avant de vous lancer dans un grand nettoyage. Passer l’aspirateur régulièrement est un moyen efficace d’entretenir votre tapis sur le long terme. Cela évitera une accumulation trop importante de poussière et ainsi un nettoyage trop important par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *